08/11 Dresde

08/11

Le numérique : « culture du savoir » - Chances et risques

Depuis un certain temps, les médias numériques jouent un rôle primordial dans nos sociétés contemporaines, que ce soit dans les organes de presse ou dans le cadre de publications scientifiques – dans plus aucun de ces domaines on ne peut se passer des formats de publications numériques. La possibilité des publications numériques n’a pas seulement des conséquences sur la transposition des échanges du savoir du format imprimé au format numérique, mais les réseaux d’informations changent également et ouvrent un champ plus large quant à l’accès à la connaissance et au contenu de divertissement et ce aussi bien à l’échelle des destinataires qu’à celle des producteurs.

Wikis, Blogs et Vlogs, Forums ou Podcasts ne représentent que quelques formats qui contribuent à la fois à la démocratisation des échanges d’opinion et au fait d’atteindre un plus large public mais aussi au fait de laisser la parole à de nouveaux acteurs.

Pendant que les avantages des « nouveaux médias » se font voir, ces dernières années, les évolutions politiques et sociales montrent cependant  les dangers d’un tel déplacement d’influence de la communication et de la transmission des contenus : les médias populistes « Querfront » utilisent également la possibilité de publier numériquement pour diffuser des idées populistes et propager des analyses post-factuelles comme « vérités » ; les réseaux sociaux permettent ainsi la circulation de « demi-vérités » ou d’idées démagogues sur le monde qui, par l’intermédiaire des algorithmes classiques, ne peut plus être contrôlée. Que ce soit dans un contexte français ou allemand, on compte de nombreux exemples l'illustrant.

Doit-on parler de démocratisation ou de fragmentation antidémocratique de la société ? De simplification à l’accès au savoir ou de l’infirmation du travail scientifique par le processus de polémique et les propos populistes ? Les formats de publications numériques peuvent autant servir à l’un qu’à l’autre. C’est de là que s’explique la nécessité de discuter, d’un point de vue critique, des chances et des risques de la publication numérique et ainsi de mieux comprendre les enjeux.

Horaires : débute à 19h

Lieu: Sächsische Landesbibliothek – Staats- und Universitätsbibliothek Dresden (SLUB)
         Zellescher Weg 18, 01069 Dresden, Vortragssaal

Programme : Table ronde franco-allemande avec 4 intervenants: deux scientifiques de l'université technique de Dresde (TU Dresden) et deux de France

Modération :

Prof. Dr. Roswitha Böhm | Technische Universität Dresden

Dr. Torsten König | Technische Universität Dresden

Intervenants :

Dr. Achim Bonte | SLUB Dresden

Joachim Séné | Informaticien et écrivain, Paris

Prof. Dr. Gerhard Weber | TU Dresden

Possibilité de télécharger :
L'affiche

 

Organisé par :